<>

Livarot de Normandie AOP

Livarot de Normandie AOP

Apparu à la fin du Moyen-Âge, au cœur de la Normandie, sous le nom d'" Angelot " (comme son voisin le Pont-l’Évêque), il doit son nom à la foire aux fromages du village de Livarot. A l’origine, son faible coût en fait le repas des ouvriers agricoles d'où son premier surnom de " viande du pauvre " vite supplanté par " Colonel " en référence aux 5 bandes de laîches de roseaux qui le soutiennent et rappellent les galons d'officier.