<>

Comté AOP

au lait cru et affiné 10 mois minimum
Comté AOP de Franche-Comté

La rudesse des longs hivers jurassiens incita, dès le Moyen-Âge, les hommes à transformer le lait en un fromage “de garde”, le Comté, susceptible de répondre aux besoins d’une famille entière pendant toute la saison froide. Ces grandes meules nécessitant beaucoup de lait qu’aucun des fermiers ne pouvait obtenir en une seule traite (500 litres en moyenne pour une meule de 45 kg), ils s’unirent et ainsi chacun portait la traite du matin et du soir au village où un fromager transformait tout le lait collecté. Quelques mois plus tard, lorsque les Comtés étaient affinés, les fermiers venaient récupérer à la fruitière, nom donné à ces coopératives ancestrales, le fruit de leur travail.

Le Comté bénéficie aujourd’hui d’une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) qui définit son territoire et protège son authenticité : il est fabriqué à partir de lait de vache Montbéliarde ou Pie Rouge.

Affinage 10 mois minimum.