<>

Fleur de Sel de Guérande IGP

récoltée manuellement
Fleur de Sel de Guérande IGP

C'est entre 854 et 859 que les moines de Saint-Sauveur-De-Redon reçoivent en donation plusieurs marais-salants sur la presqu'île guérandaise. Aujourd'hui ces salines sont exploitées par des producteurs appelés palaudiers. Leurs techniques de travail ont peu évolué depuis l'époque des moines. L'eau de mer est admise dans les salines lors des fortes marées. Elle avance lentement en décantant, et se concentre progressivement en sel jusqu'à atteindre les bassins finaux, dits oeillets. Dans les oeillets, la concentration se poursuit sous l'effet du soleil et du vent jusqu'à saturation. Des cristaux de sel fins et légers apparaissent alors et flottent en plaques à la surface de l'eau, c'est la fleur de sel. Elle est rare car la production est faible. Elle est "cueillie" avec un instrument spécifique : la lousse. Elle s'utilise comme du sel fin, mais sa saveur est incomparable. Nous vous conseillons de l'ajouter juste avant de servir vos plats. Ses cristaux friables, légèrement humides, permettent tout particulièrement de l'apprécier sur les viandes, les crudités, les oeufs à la coque.

Coopérative Les Salines de Guérande

 

Très délicate et d’une texture fondante, la Fleur de Sel de Guérande est idéale pour parsemer les plats après cuisson : viande rouge, poisson grillé, crudités, foie-gras…